a bas la monarchie néo- colonialiste! a bas le gouvernement islamistes terroriste!

Mohammed Mohamed fakkak
2017 / 5 / 1

Khouribga- Leningrad- la république marocaine démocratique socialiste populaire laïque le 30.04.2017.

« Sois – maudit ce roi prédateur, maraudeur, voleur, violeur avec un cœur sombre et ténébreux »
Che Guevara ibn Asahara ibn Asahara Mohammed Mohamed fakkak.
Mohamed six qui le plus fœtus enfantin, le plus monstre sinistre absurde, le plus hippogriffe, animal fabuleux, et vil « tu as donné au peuple marocain ta boue et il en a fait de l’or ». C’est – t – à -dir-e, vous avez rendu « les yeux du peuple comme des puits, des mers, des fleuves faits d’un milliard et millions de larmes et de pleurs !
Car c’est impossible de savoir que ce suprême, sublime majestueux peuple, un jour a été couché auprès des grands ciels qui veut maintenant rêver, de renaitre dans l’azur dans l’éternité, faire rebâtir sa civilisation, sa volonté dans les soleils, car le peuple se ressemble à un soleil très haute immense majesté !
Malhonnête roi, déshonorable commandant des croyants qui ne croient, qui n’adorent qu’au dieu de l’argent, des propres intérêts. C’est pourquoi vous êtes impuissant de trouver les moyens légitimes, logiques et rationnels de rajeunir votre monarchie néo- colonialiste, néo- comprador que l’appui des impérialistes américains - sionistes israéliens, par le soutien des assassins islamistes terroristes fascistes. Votre régime corrupteur ne se ressemble à tous les régimes dictateurs du monde.
Mais la question la plus brillante, la plus ne brûlante : c’est pourquoi le peuple marocain, ne peut – il pas comprendre que nommé » commandant des croyants » n’est qu’un monstrueux étranger qui nous salope, nous encule sans huile, nous engloutit minute par minute, nous entraîne d’hostilité, de haine et d’indignité, de souffrance, de tristesse gonflée de désespérances :
Sire le roi de fer, d’esprit vaincu, d’âme aveugle, de conscience mort, vous l’égal de Midas (dans la mythologie grecque, roi de Phrygie qui avait reçu le pouvoir de transformer en´-or-tout ce qu’il touchait. Mais il s’était condamné ainsi à périr de faim et de soif) c’est pour cette raison vous êtes le plus dictateur du monde qui change les paradis, les fortunes, les eldorados, les trésors, les rêves les biens du Maroc en enfer, en fouraine, en plein d’effroi !
Vous avez perdu votre odeur, car vous n’avez jamais le pouvoir la volonté, la culture de connaitre, goûter l’amour, le poème, la joie, les plaisirs, la chanson, les soupirs de la flûte, des millions hélas, de la musique !est- ce que vous savez pourquoi ? Parce que vous et vos chiens islamistes terroristes ne sont que des libertins, bizarres, corbeaux, cochons, ânes, mulets, loups, livides et vides.
Car les libertins, les fils des putains, n’ont pas le droit de gouverner un noble peuple historique. Ses fonctions d’aller se prostituer chez israéliens, américains – sionistes et trahissant saoudite
Je suis sûr et certain sire le roi, sans doute que vous êtes un mangeur d’opium, de hachich, de la poison noir de la religion islamiste, terroriste tyrannique et despote. Car maladies psychologiques mettent en lumière votre nature, votre substance, votre identité, votre monarchie dictatrice déterminante du pouvoir totalitariste absolu endeuillé de tristesse, de famine et qui transforme, transfigure vos crimes dramatiques.
Voilà le sens de votre trône sanglant destiné aujourd’hui à compléter la préface des « nantis rois galaouites – Lyautey ». Car vous méritez d’être l’héautontimorouménos, c’est – t- -dir-e celui qui se punit lui – même !c’est vous la plaie et le couteau !c’est vous la victime et l’assassin, le bourreau !
Car « la volupté unique et suprême du pouvoir totalitariste absolu git dans la certitude de faire le mal, la douleur, le terrorisme, le malheureux, les crises structurelles, les chutes irrémédiables, les défaites diaboliques !
Votre monarchie anti – nationalistes, anti- démocratique, anti – populaire est la source de tous les désespoirs, et c’est pour cette simple raison qui nous permet de faire tomber, annuler ,effacer votre régime bourbeux et plombé de cauchemar angoisseuse funèbre, nous permet d’accéder à un autre univers, à un autre horizon à un autre Maroc républicain démocratique radical socialiste, progressiste, avant- garde, laïque et nouvel celui de la création humaine, de l’azur céleste !
C’est très honteux pour un malheureux ensorcelé, fataliste ,coupable roi qui trahit les causes nationales, arabes, qui n’a pas de véritable fonction que faire des nuits plus noires, plus sombres et sans fin, que faire un tambour qui bat pour faire satisfaire les intérêts des impérialistes- sionistes !
Ce petit nanti, vicieux, solennel roi a toujours cheminé, vers la maison noire impérialiste américaine et vers la capitale israélienne –sioniste ! il est toujours peureux, le dos bas, courbé et côtoie les murs mais c’est honteux d’exister comme ce malsain chien de garde, qui ne veut même pas le président américain Tromp, son ami de criminel, de sauvage l’accepter, le saluer, parce qu’il le considère comme des débris d’animaux perdus, comme des mannequins aveugles, des squelettes poudreuses, des statues articulées auxquelles on, peut donner différentes attitudes, modèles pour les peintres et les sculpteurs !
Voilà le « commandant des croyants » qui a dévoré toutes nos biens, qui a triché la loi, les droits de la femme, de la jeunesse, de L’homme, les libertés démocratiques, l’égalité, la justice sociale, la fraternité, l’indépendance politique, la souveraineté populaire et le droit du peuple à disposer lui-même ! C’est un roi lâche, louche, bestial et démoniaque, gouffre qui a toujours soif au sang !
Voilà le sens de la monarchie du roi Mohamed six et le gouvernement des fils des putains qui s’emplissent de voleurs de catins, qui vont bientôt commercer leur fausse religion islamiste terroriste raciste fasciste, des opportunistes, arrivistes hypocrites révisionnistes chauvinistes !
Qu’appelle- t - on , qu’a-t- on d’ une monarchie dictatrice ,d’ un gouvernement islamiste terroriste raciste ,fasciste issue d’une « prostitution qui s’allume dans les boulevards les rues , les mosquées comme une fourmilière elle ouvre ses issues partout elle se fraye un occulte chemin »-ils
Encore la plupart n’ont-ils jamais connu
La douceur du foyer et n’ont jamais vécu !
Ne viendra plus chercher la soupe parfumée
Au coin du feu, auprès d’une âme aimée :
Che Guevara ibn Asahara ibn Asahara Mohammed Mohamed fakkak !


Rate the article

Bad 12345678910 Very good
                                                                                 100%
Result : 100% Participated in the vote : 1